fbpx

Qu’est ce que la capsulite rétractile ?

La capsulite rétractile appelée également épaule gelée se manifeste lorsque la capsule articulaire de l’épaule (la membrane qui entoure l’articulation de l’épaule), se « rétracte » et s’épaissit, entraînant l’apparition graduelle d’une douleur et une perte de mobilité progressive de l’épaule dans toutes les directions.

L’évolution de la capsulite rétractile

La capsulite rétractile se déroule généralement en trois phases et les symptômes varient selon l’étape atteinte :

  •                 Phase 1 : d’une durée de 1 à 3 mois, cette phase se caractérise par une douleur diffuse au niveau de la région de l’épaule, qui peut irradier jusqu’au coude. Elle est présente au repos et lors des mouvements brusques.

 

  •                 Phase 2 : d’une durée de 3 à 6 mois, elle se caractérise par un enraidissement de l’épaule atteinte (d’où le surnom « épaule gelée »). La douleur est moins présente au repos, mais ressentie lors de n’importe quel mouvement de l’épaule, ce qui limite incontestablement la mobilité du bras. En effet, l’amplitude articulaire est très limitée dans toutes les directions.

 

  •                 Phase 3 : la troisième phase de l’affection constitue l’amorce de la récupération et elle peut durer de 6 à 2 ans. Elle est caractérisée par une diminution de la douleur et une augmentation graduelle de la mobilité.

Les causes

On ne connaît pas la cause exacte de la capsulite rétractile. Cependant, nous remarquons une forte corrélation avec l’état émotionnel comme par exemple: un deuil, une mise au chômage ou à la retraite, une séparation, etc …

Nous observons également l’apparition d’une capsule rétractile suite à une opération chirurgicale de l’épaule ou à une longue immobilisation de celle-ci (à la suite d’une fracture, d’une mastectomie, etc.)

Traitement

Une prise en charge rapide et un traitement précoce est essentiel car cela permet de réduire significativement les conséquences néfastes de cette pathologie et diminuer le délai de récupération. De plus, des études récentes ont démontrées que la combinaison d’un traitement kinésithérapeutique, associé aux exercices à la maison serait la plus efficace pour réduire la douleur, regagner la mobilité et retrouver la fonction lors d’une capsulite.

L’utilisation de l’ultrason est une modalité qui s’avère efficace pour réduire la douleur lors du premier stade de la capsulite.

Compte tenu de l’évolution plutôt longue de cette affection, il est important de consulter rapidement un physiothérapeute si vous ressentez une douleur inexpliquée à l’épaule, qu’elle soit accompagnée ou non d’une perte de mouvement. Vous pourriez ainsi diminuer la gravité des symptômes et favoriser une récupération plus rapide.

MedeOrtho

57, Avenue Winston Churchill
1180 Uccle

Tél : 02 476 24 16

Création  : MilkyWeb