fbpx

« Mais en fait, c’est quoi qui fait « crac » ? »

Beaucoup d’entre vous ont peur d’aller chez l’ostéopathe par peur de se faire « craquer les os ». Il existe d’ailleurs de nombreuses croyances sur l’origine de ce bruit et ses conséquences. Mais savez-vous réellement à quoi ça correspond ?

Il existe différentes hypothèses, on parle parfois de claquement extra-articulaire au niveau de la capsule, des ligaments, du fascia, … Mais l’hypothèse la plus soutenue actuellement dans la communauté scientifique est celle de la cavitation.

Comment ça fonctionne ?

Lors d’une manipulation articulaire, le thérapeute positionne d’abord l’articulation du patient selon un axe précis d’application de force, de manière à verrouiller l’étage à manipuler. On arrive ainsi à une barrière motrice, c’est-à-dire dans une position qui ne permet plus de mouvement dans les paramètres investigués au préalable par le thérapeute. Le phénomène de cavitation survient lors de la phase d’accélération suivante, dans la même direction de force1.

La cavitation est en réalité un phénomène énergétique de séparation intra-articulaire assez rapide qui génère un regroupement des gaz et une implosion de ceux-ci. Lorsqu’on commence à séparer les deux surfaces articulaires, on crée une dépression locale, c’est-à-dire une chute rapide de la pression. Cela amène du gaz (principalement de l’azote et du CO2 ) entre les deux surfaces cartilagineuse. La bulle implose lors de la phase d’accélération et les gaz se retrouve de nouveau dissous dans le liquide synovial2. Il faut attendre 20 min pour reconstituer de nouveau les gaz. On ne peut donc pas manipuler un même étage deux fois d’affilé.

 

MedeOrtho

57, Avenue Winston Churchill
1180 Uccle

Tél : 02 476 24 16

Création  : MilkyWeb