fbpx
Skip to main content

épaule instable ? Luxation de l’épaule ?

28 juin 2023

L’instabilité consiste en un mouvement excessif de la tête humérale dans la glène qui peut se manifester par de la douleur ou de l’appréhension. Dans certains cas, il peut se produire une luxation lors d’un traumatisme avec un choc direct sur le bras, lors d’un mouvement en position d’armer ou lors d’une force postérieure sur l’humérus.

L’instabilité postérieure et multidirectionnelle existent également.

Traitement conservateur ou chirurgie ? 

Afin de savoir si le traitement sera conservateur ou chirurgical, un rendez-vous avec un chirurgien orthopédiste est nécessaire.

Traitement chirurgical

La chirurgie est principalement effectuée chez les athlètes masculins, âgés entre 14 et 25 ans, pratiquant des sports de contact, ayant une perte osseuse, présentant un haut degré d’incapacité et de douleurs, etc.

Les types de chirurgies de l’instabilité (chirurgie de Latarjet, chirurgie de Bankart) ont pour but de retrouver une épaule stable, indolore, capable de produire suffisamment de force, de mobilité et de stabilité, afin de retrouver le niveau d’activité souhaité par le patient. 

Quelle rééducation en kinésithérapie ?

La rééducation de l’instabilité (opérée ou non) a pour objectif d’obtenir une épaule stable, mobile et sans appréhension. Elle consiste en un renforcement de la coiffe des rotateurs et des muscles stabilisateurs de l’épaule.

La première phase de la rééducation consistera en une phase de protection/cicatrisation tout en permettant une certaine mobilité selon les conseils de votre kinésithérapeute. Par la suite, un travail de renforcement sera conduit afin d’évoluer progressivement vers une phase de puissance et vers un retour au sport.

Ces articles pourraient vous intéresser

Renforcement, assouplissement pour lombaires, cervicales et épaules

20 juillet 2023

La technique de mobilisation McKenzie

4 juillet 2023

Exercices d’auto-rééducation sans kiné

7 juillet 2023